Les Anonymous exigent de légaliser les attaques en DdoS

Anonymous

Un groupe de hackers du mouvement Anonymous ont appelé l'administration du président américain Barack Obama à légaliser les attaques en déni de service, dit leur pétition déposée à la Maison Blanche.

La pétition stipule que les autorités des Etats-Unis devaient reconnaître les attaques en DdoS comme forme légale de protestation, car elles ne sont pas une piraterie, mais une forme d'expression du mécontentement des citoyens en temps réel sur le web.

Une attaque en déni de service est une attaque informatique ayant pour but de rendre indisponible un service ou d'empêcher les utilisateurs d'un service de l'utiliser.

RUVR

Inscription newsletter